Image évènement : MAROONAWMONI en Showcase

MAROONAWMONI en Showcase

Le vendredi 13 septembre 2019 à 20:00

Formé en 2008 par Josué Léguier, le groupe « Maroon Awmoni » est l’expression d’un attachement à la culture caribéenne. Depuis de nombreuses années, Josué navigue entre la Guadeloupe dont il est originaire, et Porto-Rico, son île d’adoption. C’est naturellement que ce passionné de musiques et d’échanges transpose son amour de la Caraïbe sur partitions. Il présente ensuite ses textes et compositions à des amis musiciens qui adhèrent à l’esprit de sa musique. Pendant deux ans, le groupe se rencontre régulièrement dans le secret de son petit local, près du quartier des Lauriers à Pointe-à-Pitre. Ils travaillent, répètent assidûment et donnent progressivement vie aux morceaux. Puis, ils font discrètement leurs débuts sur scène en mars 2011. Ainsi naît le septet composé de Stéphanie ANDRE (Lead Vocal), Jenna LEGROS (Chant et Flûte), La China (Chant), Eddy CLÉREMBAULT (Percussions), Josué LEGUIER (Guitare, Textes et Compositions), Charly STRALKA (Piano) et Marius VERIN (Basse). …A l’origine du nom : • « Maroon », terme anglais pouvant être traduit en français par « nègre marron » et en espagnol par « cimarrón ». Comme certains fugitifs d’antan qui n’hésitaient pas à traverser les mers en quête de liberté, le groupe espère faire voyager la musique d’îles en îles, pour une plus grande conscience de nous-même : nous, Caribéens. • « Awmoni », mot créole désignant l’harmonie...« Awmoni » pour traduire l’unification de musiques aux sonorités à la fois semblables et dissemblables. …A l’origine de la musique : « Maroon Awmoni », ce sont des mélodies aux influences variées : au Gwo Ka et au Zouk antillais se marient des rythmes latins et la cadence de percussions de l’Afrique et des Amériques (tels le Djembé ou le Cajun péruvien). Cette alliance permet à la musique de « Maroon Awmoni » de ne pas rester dans les schémas classiques. Leur souhait est de créer une solide ossature et une empreinte rythmique avec ses musiciens guadeloupéens, puis d’inviter d’autres artistes de la Grande Caraïbe à les rejoindre, dans le cadre d’échanges culturels. …A l’origine des textes : Quoi de mieux pour faire réagir le public que de lui parler de son environnement, de son quotidien... Face aux changements que vit la société : délinquance, drogue, perte de repères et de valeurs, « Maroon Awmoni » exprime son ressenti ; du mécontentement certes mais aussi et surtout beaucoup d’espoir et d’encouragement à la responsabilité et au partage. Des textes souvent engagés, mais qui ne veulent à aucun moment tomber dans la critique gratuite. Loin de vouloir donner des leçons, « Maroon Awmoni » et ses membres veulent surtout mettre en musique leur amour et leur envie de laisser à nos enfants un héritage culturel et un avenir meilleur... Une façon de « croire en eux pour croire en demain ». « Kwè adan dèmèn » est justement le titre d’une chanson du CD éponyme que « Maroon Awmoni » prépare.